Inscriptions sur les listes électorales : avant le 31 décembre 2018

Les conditions d'inscriptions

Pour s'inscrire, il faut être âgé au moins de 18 ans au plus tard le dernier jour de mois de février de l’année suivante, être de nationalité française (ou ressortissant de l'Union Européenne pour certains scrutins) et bénéficier de vos droits civiques.

Les démarches

Vous avez, en cette année 2018, jusqu'au vendredi 28 décembre pour venir faire la démarche en Mairie (article R.5 du code électoral, les demandes d'inscriptions devront parvenir en mairie jusqu'au dernier jour ouvrable de décembre inclus). Les démarches peuvent se faire au service Etat-Civil/Election, à l'accueil de l'Hôtel de Ville, aux heures d'ouverture de la Mairie ou en ligne, jusqu'au lundi 31 décembre via mon.service-public.fr, à 23h59.

Les pièces à fournir

Ces demandes devront être accompagnées d'une pièce d'identité en cours de validité et d'un justificatif de domicile (au choix : quittance ou facture de moins de trois mois établie au nom de l'électeur par un organisme de distribution -eau, électricité, téléphone fixe ou portable-, avis d'imposition, bulletin de salaire).

Le prochain scrutin

Le dimanche 26 mai 2019 auront lieu les élections Européennes visant à élire les députés au Parlement européen. 

Nouveauté 2019 : le répertoire électoral unique

A compter du 1er janvier 2019, la loi ayant été réformée, les inscriptions seront possibles toute l’année. Elles seront donc acceptées, avant les élections européennes de mai 2019, du 2 janvier au 31 mars 2019, au service Etat-civil de la Mairie ou en ligne. Un récépissé sera alors délivré, qui précédera un avis définitif, envoyé par courrier au domicile, dans les 7 jours qui suivent la demande. A noter que les pièces justificatives demandées évoluent : pièce d’identité française ou d’un pays de l’UE (CNI ou passeport) et quittance ou facture de moins de trois mois établie au nom de l'électeur par un organisme de distribution (eau, électricité, téléphone fixe, avis d'imposition). Une commission de contrôle municipale sera convoquée début mai pour entériner la liste électorale qui sera utilisée lors du prochain scrutin.

Les anciens maires du Var se sont réunis à La Londe

Les anciens maires du Var se sont réunis à La Londe

La Londe peut s'enorgueillir d'être une commune où le civisme n'est pas un vain mot. Ainsi, l'association des Anciens Maires et Adjoints du Var (ADAMAV), qui tenait son Conseil d'Administration en Mairie de La Londe à la mi-septembre, remettra prochainement la 3ème Marianne du civisme à La Londe, pour le très fort taux de participation enregistré lors des derniers scrutins nationaux (Présidentielles et Législatives 2017). 

En savoir  + :
L'association des Anciens Maires et Adjoints du Var (ADAMAV), ce sont une cinquantaine d'anciens Maires et Adjoints du département, qui s'occupent de la remise des Mariannes du Civisme, mais assurent aussi de nombreuses interventions sur le fonctionnement de nos institutions démocratiques (Mairie, Etat, Europe...) en milieu scolaire, du CM1 au lycée, mais aussi, auprès de primo-délinquants, sur demande du Tribunal de Grande Instance, ou encore dans les Missions Locales pour l'Emploi et dans les collectivités locales auprès des agents. L'association, qui existe dans le Var depuis 2099, est rattachée à la Fédération Nationale des Anciens Maires. De plus, elle facilite les démarches de ses membres qui souhaitent devenir Maires Honoraires de leur commune.
https://amf83.fr/adamavar/

Inscriptions sur les listes électorales : avant le 31 décembre 2018

Inscriptions sur les listes électorales : avant le 31 décembre 2018

Les conditions d'inscriptions

Pour s'inscrire, il faut être âgé au moins de 18 ans au plus tard le dernier jour de mois de février de l’année suivante, être de nationalité française (ou ressortissant de l'Union Européenne pour certains scrutins) et bénéficier de vos droits civiques.

Les démarches

Vous avez, en cette année 2018, jusqu'au vendredi 28 décembre pour venir faire la démarche en Mairie (article R.5 du code électoral, les demandes d'inscriptions devront parvenir en mairie jusqu'au dernier jour ouvrable de décembre inclus). Les démarches peuvent se faire au service Etat-Civil/Election, à l'accueil de l'Hôtel de Ville, aux heures d'ouverture de la Mairie ou en ligne, jusqu'au lundi 31 décembre via mon.service-public.fr, à 23h59.

Les pièces à fournir

Ces demandes devront être accompagnées d'une pièce d'identité en cours de validité et d'un justificatif de domicile (au choix : quittance ou facture de moins de trois mois établie au nom de l'électeur par un organisme de distribution -eau, électricité, téléphone fixe ou portable-, avis d'imposition, bulletin de salaire).

Le prochain scrutin

Le dimanche 26 mai 2019 auront lieu les élections Européennes visant à élire les députés au Parlement européen. 

Nouveauté 2019 : le répertoire électoral unique

A compter du 1er janvier 2019, la loi ayant été réformée, les inscriptions seront possibles toute l’année. Elles seront donc acceptées, avant les élections européennes de mai 2019, du 2 janvier au 31 mars 2019, au service Etat-civil de la Mairie ou en ligne. Un récépissé sera alors délivré, qui précédera un avis définitif, envoyé par courrier au domicile, dans les 7 jours qui suivent la demande. A noter que les pièces justificatives demandées évoluent : pièce d’identité française ou d’un pays de l’UE (CNI ou passeport) et quittance ou facture de moins de trois mois établie au nom de l'électeur par un organisme de distribution (eau, électricité, téléphone fixe, avis d'imposition). Une commission de contrôle municipale sera convoquée début mai pour entériner la liste électorale qui sera utilisée lors du prochain scrutin.

La carte électorale

La carte électorale atteste de votre inscription sur les listes électorales de votre commune. Elle doit être présentée au bureau de vote le jour du scrutin, ainsi qu’une pièce d’identité.
Néanmoins, en cas de perte, vous pourrez voter en présentant uniquement une pièce d’identité.
Votre carte électorale vous sera envoyée par pli postal à domicile.

Le vote par procuration

En cas d’absence ou d’indisponibilité le jour d’un vote, vous pouvez demander à un autre électeur de votre choix, inscrit sur les listes électorales de la commune, de vous représenter. Pour cela, vous devez vous rendre à la Gendarmerie ou au Tribunal d’instance et remplir le formulaire CERFA disponible sur place uniquement.

Pour en savoir plus
aller sur le site Service-public.fr, le site officiel de l'administration française

Scrutins / calendrier

Elections présidentielles

Elections présidentielles

Durée du mandat : 5 ans
suffrage universel direct au scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Pour être élu, le candidat doit avoir obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés.
Les 2 candidats arrivés en tête peuvent se présenter au second tour qui intervient 2 semaines après. 

Elections législatives

Elections législatives

Durée du mandat : 5 ans - suffrage universel direct au scrutin majoritaire uninominal à deux tours par circonscription. Élection de 577 députés à raison d'un député par circonscription législative.

Mode de scrutin

Premier tour
Pour être élu au premier tour, un candidat doit recueillir : - plus de 50 % des suffrages exprimés, - et un nombre de voix au moins égal à 25 % des électeurs inscrits. Si aucun candidat n'est élu dès le premier tour, il est procédé à un second tour une semaine plus tard.

Deuxième tour
Au second tour, les 2 candidats arrivés en tête peuvent se maintenir. Les candidats suivants peuvent se maintenir seulement s'ils ont obtenu un nombre de suffrages au moins égal à 12,5 % des électeurs inscrits. Le candidat qui obtient le plus grand nombre de suffrages au second tour est élu.

Elections sénatoriales

Elections sénatoriales

durée du mandat : 6 ans
suffrage universel indirect
Les sénateurs ne sont pas élus directement par les électeurs, mais par un collège distinct formé de députés et d'élus locaux.
Les sénateurs sont élus par un collège distinct formé de députés et d'élus locaux.
En 2017, 170 sièges ont été pourvus (départements de l'Indre-et-Loire aux Pyrénées-Orientales, départements d'Île-de-France, outre-mer, la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, Mayotte, la Nouvelle-Calédonie et Saint-Pierre-et-Miquelon et 6 sièges de sénateurs représentant les Français établis hors de France).